Zola Ola, seule dans la ville

Tu attends une boisson au BCB, tu sens l’odeur peu agréable de ta transpiration. Heureusement tu es sous un ventilateur. Tu découvres soudain qu’il manque une pale à celui d’à côté qui ne tourne pas.

Tu es quelque part sur Sathorn road, l’air sent la pollution ; tu as chaud, tu aurais dû prendre le taxi pour changer un peu la routine ; tu as un air de piano dans la tête car tu reviens de ton cours ; tu attends le moment de traverser une rue perpendiculaire, quand tu remarques que le phare arrière droit d’un tuk-tuk ne fonctionne pas.

Cet article, publié dans Dehors, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Zola Ola, seule dans la ville

  1. La putite garconne dit :

    genial

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s